Dessiner une carte d'impact

Une carte d’impact est une visualisation du périmètre et des hypothèses sous-jacentes, créées de façon collaborative par des personnes de la direction, techniques et métier. C’est une mind map développée durant une discussion et facilitée par le fait de répondre aux questions suivantes :

Pourquoi ? Le centre de la carte d'impact répond à la question la plus importante : Pourquoi faisons-nous ce que nous faisons?. C'est l'objectif que nous voulons atteindre.
Qui?

Le premier niveau d'une carte d'impact fourni les réponses aux questions suivantes : Qui peut provoquer le changement attendu ? Qui peut l'empêcher ? Qui sont les clients ou utilisateurs de notre produit ? Qui sera impacté par celui-ci? Ce sont les acteurs qui peuvent influencer les résultats escomptés.

Comment?

Le deuxième niveau d'une carte d'impact définit les acteurs dans la perspective de notre objectif métier. Il répond à la question suivante : Comment le comportent des acteurs doit-il changer? Comment peuvent-ils nous aider à atteindre notre objectif? Comment peuvent-ils empêcher l'objectif de se réaliser? Ce sont les impacts que nous voulons créer.

Quoi?

Une fois que nous avons répondu à ces trois questions, nous pouvons parler du périmètre. Le troisième niveau d'une carte d'impact répond à la question suivante : Que pouvons-nous faire, en tant qu'entreprise ou équipe de livraison, pour encourager ses impacts ? Ce sont les livrables, les caractéristiques du logiciel ou les activités de l'entreprise.

Les plannings et les cahiers des charges sont souvent des listes de souhaits de caractéristiques, sans aucun contexte expliquant l’importance de telle ou telle demande. Sans une carte liant les livrables et les objectifs métiers, et une justification de cette liaison au travers des impacts qui doivent être recherchés, il est très difficile de justifier pourquoi telle caractéristique mérite ou non qu’on investisse du temps et de l’argent. Dans de grandes organisations comprenant de nombreuses parties prenants et sponsors, cela conduit à un élargissement non nécessaire du périmètre ou toutes les micro-demandes de chacun se retrouvent mélangées.

Une carte d’impact met tous les livrables dans le contexte des impacts qu’ils sont censés créer. Cela permet de comparer les livrables et d’éviter de sur-investir dans des parties moins importantes de la carte. Cela permet également d’aider à abandonner des caractéristiques qui ne contribuent pas vraiment à un impact considéré comme critique pour un objectif en particulier. Enfin, en connectant les livrables aux impacts et aux objectifs, une carte d’impacts montre la chaîne de raisonnement qui a mené à une suggestion de fonctionnalité. Cela permet de mieux passer au crible ces décisions et de les ré-évaluer lorsque de nouvelles informations sont accessible suite aux livraison précédentes.